Sécurité individuelle – les équipements de protection individuels

Nos échelles de sécurité, normées, répondent à la législation française. Découvrez quelles sont les obligations imposées par le code du travail.

Le travail en hauteur est bien entendu encadré de manière stricte par la loi, tout simplement parce que celui-ci est doté de risques importants. Notons que ce sont chaque année 100 personnes qui meurent suite à un accident ayant eu lieu lors d’un travail réalisé à grande hauteur. Afin de faire diminuer les risques d’accident, il sera donc important de se fier aux dispositions prévues par la loi, notamment au Décret no 2004-924 du 1er septembre 2004, qui a permis de modifier certaines lois en rapport avec le code du travail, afin de mieux encadrer ce type d’activité.

Les obligations relatives à la sécurité collective

De ce fait, selon le fameux Décret no 2004-924 du 1er septembre 2004, des mesures collectives ont été évoquées, concernant par exemple la prévention des chutes qui doit être assurée par des garde-corps ou une main courante dans le cadre des travaux de grande hauteur. Le but est de permettre d’éviter de basculer lors de ces travaux. Il faut également tenir compte d’une règle importante, quelle que soit l’échelle utilisée : celle-ci n’est pas destinée à servir de support à celui qui travaille. Elle a pour seul objectif de mener le professionnel ou particulier au niveau de son lieu de travail, en hauteur.

Les consignes de sécurité pour utiliser son échelle correctement

Comme évoqué au préalable, il est nécessaire de ne pas se servir de son échelle comme d’un support pour travailler, mais simplement d’un moyen d’y parvenir. Il faut également penser à conserver quoiqu’il arrive trois points de tenue, deux mains et un pied, deux pieds et une main, grand minimum pour maintenir sa sécurité. La manière dont on pose son échelle fait aussi partie des éléments les plus essentiels en matière de sécurité. Lorsque celle-ci n’est pas fixe, il faut respecter un angle d’environ 65 à 75°, fourchette idéale pour que celle-ci ne bascule pas et ne glisse pas non plus.